Etape 13: De Cajarc à Limogne-en-Quercy par le GR65

 

Quelque part dans le patrimoine vernaculaire du vaste causse de Limogne

 

 

L’étape du jour se passe dans le causse de Limogne, qui fait aussi partie du Parc naturel régional des Causses du Quercy. On quitte le Lot verdoyant pour prendre contact avec l’aridité du causse. Dans ce royaume de la pierre et des chênes, les truffes poussent parfois ici au pied des dolmens.

Aujourd’hui le chemin décide de faire faux bond au Lot, file vers le Sud du département du Lot. Ici, pas de montagnes à l’horizon. Que la majesté du causse.

Le patrimoine vernaculaire est présent partout sur l’étape. La campagne est truffée de murets de pierre sèche au bord des chemins, appelés ici « cayrous », plus nombreux que les caselles ou gariottes que vous connaissez maintenant bien. Comme pour les caselles, les cayrous ont comme origine l’épierrement des champs pour permettre l’ensemencement. Mais, ces pierres servirent aussi à dresser de curieux villages de pierres plates.

Près des points d’eau apparaissent de curieux lavoirs, appelés « lavoirs à papillons », utilisés pour le lavage du linge jusqu’au XXème siècle. On ne saurait aussi passer sous silence les magnifiques pigeonniers, qui rivalisent de style et de composition. Autrefois appelés « colombiers », ils servaient à attirer les pigeons, qui fournissaient de précieux engrais. Ici, posséder un pigeonnier était le signe extérieur de la richesse. Mais voilà ! Le temps a passé. De nombreux pigeonniers et de nombreuses constructions en pierre sèche sont à l’abandon ou dans un état sérieux de délabrement.  C’est aussi ce qui fait le charme du causse. Ici, pas de gros villages, mais des îlots de maisons regroupées, que l’on nomme ici « mas ».  Il y a plus d’une dizaine de tels hameaux dans la région.

Les dénivelés (+402 mètres/-241 mètres) sont tout à fait raisonnables, mais l’étape est courte.  Comme il est souvent l’usage sur le Chemin du Compostelle, les cités étapes sont dans la plaine et le chemin se perd sur les hauts.  L’étape du jour ne fait pas exception. Il faut sortir de la plaine du Lot et grimper pour arriver sur le causse. Par la suite, le chemin ondule en montagnes russes, sans grosses difficultés.


Voici une étape où on marchera autant sur le goudron que sur les chemins.

 Goudron : 8.8 km

Chemins : 9.0 km

Nous avons divisé le parcours en plusieurs tronçons, pour en faciliter la visibilité. Pour chaque tronçon, les cartes donnent le parcours, les pentes trouvées sur le parcours, et l’état des chemins. Les logements sur le parcours sont signalés dans donner de détails. Vous trouverez plus de détails sur les logements en fin de parcours.

Les parcours ont été dessinés sur la plateforme « Wikilocs ». Aujourd’hui, il n’est même plus nécessaire de se balader avec des plans détaillés dans la poche ou dans le sac. Si vous êtes équipé d’un téléphone mobile ou d’une tablette, vous pouvez aisément suivre les trajets en direct. Pour ce parcours, voici le lien :

 

https://fr.wikiloc.com/itineraires-randonnee/de-cajarc-a-limogne-en-quercy-par-le-gr65-30151400

 

Cliquez ici pour commencer l’étape sur le premier tronçon. Avant

Si le parcours ne vous intéresse pas, mais que vous voulez trouver le détail des logements présents sur le parcours, Vous pouvez le faire ici.

Cliquez ici pour le détail des logements. Avant